Les marchés de la cryptographie voient rouge: la BTC revient à 10000 $ alors que la bulle DeFi éclate

Bitcoin est en baisse constante depuis jeudi de cette semaine – vendredi dernier, Bitcoin était confortablement assis autour de 11440 $, où il est resté en grande partie avant de culminer à un peu plus de 12000 $ mercredi.

Le public le plus diversifié à ce jour au FMLS 2020 – Où la finance rencontre l’innovation

Cependant, la portée de plus de 12 000 $ semble déclencher une vente à petite échelle. À la fin de la journée de mercredi, les données de CoinMarketCap ont montré que BTC avait chuté autour de 11350 $. À la fin de la journée jeudi, Bitcoin était tombé à 10800 $. Au moment de mettre sous presse, le prix avait chuté à 10 450 dollars, après avoir chuté sous les 10 200 dollars à un moment donné plus tôt dans la journée.

Quelques sources de données a montré que Bitcoin avait même brièvement chuté juste en dessous de 10 000 $ – sur Binance, le graphique suivant la paire de négociation BTC / USDT a montré une plongée à 9 990 $.

Maintenant, cependant, on ne sait pas si la baisse continuera. Cependant, cette plongée au prix de 48 heures pose la question: BTC testera-t-il à nouveau 10000 $?

Bitcoin peut revenir pour combler le dernier «écart de prix» du CME

Pour certains analystes, la réponse est oui. Alors que Bitcoin est actuellement de retour au-dessus de la barre des 10 000 dollars, un certain nombre de commentateurs semblent croire que les prix pourraient chuter aussi bas que 9 700 dollars – un chiffre qui correspondrait au plus récent «écart CME».

Le phénomène de «l’écart CME» se produit lorsque les marchés Bitcoin font un mouvement brusque en dehors des heures de négociation pour les marchés à terme Bitcoin de CME. Cela se traduit par un «écart» littéral dans les graphiques de prix Bitcoin.

Par conséquent, ces lacunes deviennent «comblées» si le prix du Bitcoin revient pour retester la zone de prix qui manque dans l’écart sur le graphique CME. Parce que l’écart se situe autour de la zone de 9700 $, il est possible que Bitcoin tombe au moins aussi bas.

Le plus récent écart de prix CME, via CoinTelegraph / Tradingview

La baisse de BTC pourrait faire écho à une baisse des cours des actions

Cependant, l’écart de prix n’est peut-être pas la seule raison pour laquelle Bitcoin semble revenir en dessous de 10000 $. En fait, certains analystes estiment que la baisse des prix peut être liée à un niveau accru de corrélation entre Bitcoin et les marchés d’actifs traditionnels.

Par conséquent, certains analystes estiment que la baisse du BTC est en fait un écho d’un coup dur pour les actions du secteur technologique qui a entraîné un crash de 4% du S&P 500 le vendredi 4 septembre.

Le commentateur de la crypto Lark Davis a écrit sur Twitter que la corrélation entre la BTC et les marchés boursiers ne fera que continuer de se renforcer à mesure que de plus en plus d’investisseurs institutionnels continueront de pénétrer sur les marchés de la cryptographie: «Le dumping du S&P 500, et ô grande surprise, le #bitcoin l’est aussi !!! Au fur et à mesure que de plus en plus d’institutions viennent, cela devient une réalité », at-il déclaré.

Fait intéressant, cependant, les baisses des marchés boursiers et des prix du Bitcoin ont été beaucoup plus sévères qu’une baisse du prix de l’or, comme le célèbre bogue de l’or et l’ours Bitcoin Peter Schiff n’a pas tardé à le souligner.

«Alors que l’or a diminué, il a chuté beaucoup moins que le marché», a-t-il écrit sur Twitter. «L’or a augmenté de valeur par rapport aux actions. #Bitcoin en revanche a chuté beaucoup plus que le marché. Pour les propriétaires #gold, les actions sont devenues moins chères. Pour les propriétaires de Bitcoin, ils sont devenus plus chers », a-t-il écrit le jeudi 3 septembre.

Et en effet, à l’heure de la presse – alors que le Bitcoin et les cours des actions étaient toujours dans le rouge – l’or semblait avoir fait un retour rapide. Le prix de l’once avait enregistré un gain de 0,28% au cours des dernières 24 heures, ce qui n’est pas négligeable, étant donné l’état des marchés en général.

Articles suggérés

Élections et marchés: un lien incassableAller à l’article >>

La baisse de Bitcoin s’est répercutée sur l’ETH et au-delà

Au-delà du Bitcoin, cependant, les marchés de la cryptographie en général ont également été un peu touchés.

Par exemple, le prix de l’Ethereum – qui monte haut depuis des semaines – a finalement plongé. Au moment de la presse, le prix de l’ETH était en baisse à 397,73 $, avec une baisse de 8,34% au cours des dernières 24 heures. Mercredi, l’ETH a atteint un sommet annuel d’environ 486 $.

La baisse du prix de l’ETH pourrait se produire en partie en corrélation avec ce qui se passe sur les marchés BTC. Cependant, il existe quelques théories propres à l’ETH que les analystes utilisent pour expliquer la baisse des prix.

D’une part, les frais de transaction sur le réseau Ethereum ont explosé: selon la société d’analyse en chaîne Glassnode, les mineurs du réseau ont gagné plus de 500000 dollars de frais en une heure seulement le 1er septembre. L’augmentation des frais, associée à un ralentissement des vitesses de transaction, peut contribuer à la baisse des prix de l’ETH.

Et en effet, Stuart Popejoy, co-fondateur et président de société d’infrastructure blockchain Kadena, a prédit la baisse du prix de l’ETH dans un e-mail adressé à Magnats de la finance plus tôt cette semaine.

«ETH 1.0 est clairement sur la voie de la guerre saigner des millions de dollars en frais d’essence au cours des deux prochaines semaines», A déclaré Stuart Popejoy. «Finalement, il y aura un nouvel équilibre lorsque suffisamment de gaz sera émis pour ramener les prix à la réalité.»

Et ooh, la réalité peut vraiment faire mal.

Stuart Popejoy

Les jetons DeFi sont également en baisse

La baisse du prix de l’ETH semble également s’être étendue à d’autres actifs de l’écosystème DeFi (finance décentralisée).

Pendant des semaines, voire des mois, un certain nombre d’actifs associés à divers protocoles DeFi ont fait la une des journaux pour leurs mouvements de prix positifs. Magnats de la finance rapporté en août que le prix de BAND (l’actif associé au Band Protocol) avait augmenté de plus de 6000% depuis le début de l’année. Le même mois, LINK de Chainlink avait connu une augmentation de 659,551% depuis le 1er janvier.

À partir d’aujourd’hui, cependant, ces deux actifs – et de nombreux autres jetons DeFi – sont en baisse pour le compte. LINK avait perdu près de 13% au cours des dernières 24 heures et était en baisse de 28% depuis un pic hebdomadaire le dimanche; BAND était en baisse de 17% au cours des dernières 24 heures et de 30,4% depuis son pic hebdomadaire de jeudi.

D’un autre côté, TRON et EOS – deux protocoles qui ont également été utilisés pour créer des applications DeFi – étaient dans le vert au moment de la publication. Le mouvement à la hausse d’EOS semble être le résultat d’un rachat intervenu au cours des dernières 24 heures, tandis que TRON avait affiché des gains assez constants tout au long de la semaine.

Au-delà d’une possible corrélation avec BTC et ETH, les baisses de prix dans l’espace des jetons DeFi semblent être le résultat de corrections de prix attendues depuis un certain temps.

La bulle DeFi éclate-t-elle?

En effet, dans une interview réalisée en juillet, Deniz Omer, responsable de la croissance des écosystèmes chez Kyber Network, Raconté Magnats de la finance que les augmentations de prix des jetons DeFi rappelaient quelque peu l’explosion de l’ICO qui a eu lieu fin 2017.

«En 2017, si vous regardez la valeur réelle qui existait, je dirais que 98% de cette valeur était spéculative, et seulement 2% était une valeur fondamentale», a déclaré Omer. Puis, «en 2018 et 2019, alors que le marché se dégonflait», le ratio a commencé à s’inverser: «la valeur fondamentale est devenue de plus en plus élevée et la valeur spéculative a en quelque sorte chuté.

Deniz a déclaré que de même, le ratio de valeur spéculative dans l’écosystème DeFi «augmente par rapport à la valeur fondamentale».

Deniz Omer, responsable de la croissance des écosystèmes chez Kyber Network.

« Ce n’est pas que ces produits ne soient pas extraordinaires – ils sont super incroyables », a-t-il ajouté. Dans le même temps, cependant, « quand je vois une valorisation de plusieurs milliers de dollars pour une sorte de jeton de gouvernance, je ne suis pas sûr que le mécanisme de capture permette d’augmenter autant de valeur. »

En d’autres termes, Deniz pensait que les explosions de prix de certains jetons DeFi étaient «à court terme, essentiellement», et que «[…] il devrait y avoir un rééquilibrage et une correction à un moment donné, surtout si plus de gens se joignent à eux. »

Et en effet, il semble que les marchés DeFi ont peut-être atteint une sorte de point d’inflexion, même si plus de croissance – et plus de corrections – sont certainement attendus à l’avenir.


Traduit directement de : https://www.financemagnates.com/cryptocurrency/news/crypto-markets-see-red-btc-headed-back-to-10000-while-defi-bubble-bursts/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *