La Banque de Thaïlande a lancé un nouveau projet de blockchain

La Banque  Centrale Thaïlandaise a lancé avec succès une nouvelle plateforme blockchain pour l’émission d’obligations d’épargne du gouvernement. Cette plateforme vise à améliorer l’expérience d’achat des investisseurs, à accroître l’efficacité opérationnelle et à réduire le coût global. 

La numérisation des actifs financiers traditionnels se fait de plus en plus remarquée au niveau de la finance mondiale. Ça fait plus de de deux ans que la banque centrale thaïlandaise travaille sur un projet blockchain. En moins d’une semaine, 50 milliards de bahts soit 1.6 milliards USD d’obligations d’épargne du gouvernement ont été vendus sur le marché obligataire grâce à ce projet.

Le DLT Scripless Bond Project  applique la technologie blockchain pour développer une infrastructure d’obligations d’État sûre, fiable et efficace. 

La nouvelle infrastructure a été mise en service avec succès en soutenant les obligations d’épargne du gouvernement : “1 Baht Bond” et “Moving Forward”. L’émission totale de 50 milliards de THB a été entièrement allouée aux investisseurs plus tôt que prévu

Les investisseurs bénéficieront d’une réception plus rapide des obligations et de l’achat d’obligations d’une seule banque jusqu’à concurrence du quota individuel. Le projet aiderait également les prestataires de services à réduire la complexité opérationnelle et à diminuer le coût global de l’émission d’obligations

Ce projet est le résultat de la collaboration de huit institutions thaïlandaise dont la Banque Centrale Thailandaise, le Bureau de gestion de la dette publique, la Thailand Securities Depository Co., Ltd, la Thai Bond Market Association et les banques commerciales comme la Bangkok Bank, la Krungthai Bank, la Kasikorn Bank et la Siam Commercial Bank.

La Thaïlande sous la voie de la numérisation de ses activités

La Thaïlande est l’un des pays d’Asie qui a une volonté agressive d’explorer les potentiels de la technologie des blockchains . Le pays, qui progresse dans le développement de sa monnaie digitale de banque centrale, a commencé à tester la MDBC auprès de grandes entreprises en juillet dernier, avant son lancement officiel.

L’expérimentation de la Thaïlande avec les initiatives de Blockchain a également pris un sérieux coup de barre lorsque le pays a dévoilé ses plans de refonte de l’industrie du voyage avec la délivrance de visas virtuels basés sur des blockchains.

les projets de la Thaïlande d’utiliser la technologie blockchain pour restructurer l’industrie du voyage devaient améliorer le système afin d’accélérer le processus de demande et de protéger les informations confidentielles des touristes

Le projet ira plus loin

Au cours de la prochaine phase, l’infrastructure sera étendue pour prendre en charge toutes les obligations d’État, tant au détail qu’en gros, afin de répondre pleinement à la demande de toutes les parties prenantes.

L’état thaïlandais est conscient de l’avantage de la blockchain dans le monde de la finance. C’est pourquoi il nous est venu avec ce projet pour vendre beaucoup plus d’obligations pour financer son déficit budgétaire.

 


Lien Vers Article d’Origine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *